Sur la route des maharajahs

Weekend avec un groupe d’anglaises à Jaipur et Agra, au Rajasthan. J’ai testé les bus à l’indienne, loin des clichés : confortable, wifi, clim, autoroute…

Jaipur, « la ville rose » est belle. Ses monuments en tout cas. Car comme toute ville indienne, elle est bruyante, sale, polluée.
City Palace: ici vit toujours le maharadjah et sa famille. Lorsque le drapeau flotte au-dessus du palais, c’est signe de sa présence. Du coup, on ne visite que la cour du palais, mais ça vaut le coup d’oeil. Pour le reste, il faut débourser en plus.

image

image

Niveau patrimoine et beauté architecturale, ils se défendent pas mal en Inde

image

Coucou le maharadjah!

Amber Fort: il faut déjà être motivé pour y monter sous 40°C…ce que nous avons fait. Il est impressionnant avec ses 9 kms de rempart sur la crête de la colline, comme une mini muraille de Chine.
Nous avons aussi visité un autre petit palais qui n’apparait pas dans les guides. Non seulement très beau bien qu’en ruines, c’était aussi un moment très apaisant, loin de la foule, du bruit, des touristes. Le seul problème, c’est que je n’ai pas son nom…
Il faudrait 2-3 jours pour vraiment profiter de Jaipur en prenant son temps. Il y a aussi l’observatoire astronomique, le Palais des Vents que nous n’avons pas vu.

image

image

image

image

On est allé à la maison des éléphants…Derrière des apparences décontractées, je n’ai pas du tout aimé cet endroit. Peut-être parce que le propriétaire en faisait des tonnes, particulièrement quand il a vu que je n’accrochais pas. Peut-être parce que je ne considère pas qu’on puisse utiliser un éléphant comme une toile de peinture « pour faire sortir ce qu’il y a dans notre coeur« … En plus, on s’est fait arnaquer sur le prix. Bref, tout ce que je n’aime pas.

image

« Blablabla, c’est ce qui ressort de ton coeur, blablabla… » Non! Je ne veux pas dessiner sur un éléphant!

image

Le lendemain, on est parti à Agra. Le train a mis 10h pour faire 240 km au lieu des 5 prévues. Et vous savez quoi? Tout le monde était calme, se parlait (ou était sur son téléphone, parce qu’on n’est pas si différents…) D’ailleurs, à 26 ans, il est apparemment grand temps que je me marie! Le mariage est vraiment très important ici, et une étape logique dans la vie de chacun. Alors expliquer qu’en Europe on peut vivre seule, ne jamais se marier ou avoir une famille en dehors du mariage est très compliqué, car ça relève tout simplement de l’inconcevable.
De Agra je retiendrai évidemment le Taj Mahal. C’est la tête dans le pâté que je l’ai découvert au petit matin. Et c’est juste incroyable. Quand il a été construit, Versailles n’existait que dans l’esprit de Loulou XIV. Et il est tout aussi majestueux, à la fois très simple et recherché. Il s’agit d’un mausolée que Shah Jahan fit construire pour son épouse Mumtaz Mahal. C’est un très beau symbole d’amour. Mais la vie de Mumtaz n’était pas si rose. Elle mouru en accouchant de son quatorzième enfants en 19 ans de mariage; Shah Jahan avait deux autres épouses et un harem. Oui, il l’aimait et fut dévasté par le chagrin à sa mort, mais comme quoi, la notion de l’amour est relative.

image

image

image

image

Je tiens à relever un endroit très sympathique où nous avons mangé : Sheroes Hang out. Cet endroit est tenu par des femmes victimes d’attaques à l’acide, véritable problème en Inde. Le prix est libre, on y mange bien, on fait une bonne action et le lieu est sympa. Pour le coup, tout ce que j’aime!

image

Depuis quelques temps, les médias relèvent beaucoup de problèmes d’insécurité pour les femmes, notamment de viols. Bien que je ne me sois jamais sentie en insécurité, on est gentiment venu le rappeler. J’ai un téléphone avec une carte sim indienne, et dedans un répertoire préenregistré avec les numéros d’urgence. Je pense ne pas exagérer si je dis qu’une dizaine d’entre eux concerne le harcèlement, le viol ou tout autre problème lié aux femmes…

Humeur du moment : je rêve d’une vraie douche sans seau, de calme et de fraîcheur… Tout ce qui n’existe pas ici ^^

image

Un singe se cache sur cette photo

image

On s’est fait bénir. On sait jamais, sur un malentendu…

Publicités

7 réflexions sur “Sur la route des maharajahs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s