Rendez-vous manqué

Aaaah, Santorin…la carte postale des Cyclades. Donc, immanquablement, blindée de touristes. En même temps, il faut reconnaître qu’elle est pleine de charme avec tous ses villages bâtis à flancs de falaise. Santorin est la seule île des Cyclades d’origine volcanique. L’éruption qui l’a fait naître s’est produite il y a environ 10 000 ans, et beaucoup pensent qu’elle serait à l’origine du mythe de l’Atlantide. Il y a toujours périodiquement des secousses et en 1956, un séisme a fait 48 morts et 200 blessés.

Après le repos de Paros, nous avons à nouveau pas mal bougé à Santorin.

Tout d’abord, découverte du chef-lieu de l’île, Fira. Et quoi de mieux pour découvrir une ville qu’un « rallye-patate »? C’est très simple, en petites équipes, et armés d’une pomme de terre, les jeunes partent à la rencontre des gens. Le but étant, de trocs en trocs, de ramener l’objet le plus insolite possible. Et nous avons eu de belles surprises! On s’est aussi rendu compte que les souvenirs vendus une fortune aux touristes ne devaient pas coûter si chers aux commerçants, puisqu’ils les donnaient sans aucun problème.

IMG_1367.JPG

Fira

Ce même jour, nous avons fait une escale à la Red Beach. Heureusement, nous y sommes arrivés tôt, et la plage était déserte. Et au fur-et-à-mesure que la matinée avançait, elle se remplissait jusqu’à être saturée. Et pour une Red Beach…il n’y a guère que la roche de la falaise qui soit rouge; le sable, quant à lui, est noir…

IMG_1361.JPG

Red Beach au petit matin

IMG_1365.JPG

Oui, oui des portes dans la falaise, tout est normal

Le lendemain, excursion à la journée sur un voilier digne des pirates de la Mer Egée. Attention, journée sympa, mais journée usine à touristes. Première étape sur le volcan de Néa Kaméni. Le paysage était lunaire et le contraste entre le bleu de la mer et le noir de la roche donnait vraiment une impression très étrange.

IMG_1399.JPG

A l’abordage!!! (et là, je chante la musique de Pirates de Caraïbes. Oui, oui…)

IMG_1408.JPG

Volcan encore en activité. Oui, je vis dangereusement.

Ensuite, les plus courageux ont sauté en pleine mer afin de rejoindre des sources d’eau chaude. Puis, nous avons accosté sur l’île de Thirassia afin de pique-niquer et de se baigner.

Le clou de la journée était évidemment Oia et son coucher de soleil. Alors oui, c’est beau…et ça se mérite! Le bateau nous laisse au port en contrebas et ensuite, c’est parti pour environ 30 mn de marche, sur une pente assez raide. Pour les plus faignants, vous pouvez exploiter des ânes. En haut, j’ai eu le sentiment d’un « village Disney », un peu carton-pâte. Car dès qu’on s’éloigne un tout petit peu de l’artère principale, les bâtiments ne sont plus aussi jolis. Et on mange aussi pour beaucoup moins cher du coup. Et le fameux coucher de soleil…et bien il faut se frayer un chemin à travers la foule pour le voir! Niveau originalité et spontanéité, on aura vu mieux.

IMG_1426

Vue sur Oia en arrivant au port

IMG_1428

L’envers du décor d’un coucher de soleil à Santorin…

IMG_1430

Il faut reconnaître que c’est joli

Tu l’auras compris mon petit chapati, Santorin et moi c’est un rendez-vous manqué. Parce qu’il y avait beaucoup trop d’autres prétendant(e)s…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s