« Je suis partie là où le soleil a le sourire »

Carnet de voyage, mercredi 25 mai 2016: « L’Inde n’est plus une passion d’adolescente à travers les livres, l’Inde est réelle, elle a des visages, des odeurs, des noms, des sons. Elle me passionne et me révulse, mais ces visages et ces noms font que je l’aime, car je les aime. » Lire la suite

Publicités