« Je suis partie là où le soleil a le sourire »

Carnet de voyage, mercredi 25 mai 2016: « L’Inde n’est plus une passion d’adolescente à travers les livres, l’Inde est réelle, elle a des visages, des odeurs, des noms, des sons. Elle me passionne et me révulse, mais ces visages et ces noms font que je l’aime, car je les aime. »

Je repars vers cette réalité, vers ces visages, vers ces sourires. Ce qui fait la force d’un voyage, ce qui le grave au plus profond de toi, je crois vraiment que ce sont les rencontres.

Dans quelques semaines, je repars en Inde. Je n’ai pas fini de vivre ce que j’ai à y vivre. Dans quelques semaines, je serai à la fois excitée et terrifiée. Et si je ne retrouvais pas, de façon aussi forte, ce que j’avais vécu la première fois?

Deux semaines avec une de mes Bisounours d’amour, à sillonner le Rajasthan. Deux mois à Faridabad, faire ce que j’aime: être auprès des enfants. Trois semaines non encore réellement définies, mais certainement à MacLeod Ganj, dans ce bout d’Himalaya dont je suis tombée amoureuse.

Mon petit chapati, je suis très heureuse de reprendre « la plume » pour partager tout cela avec toi! 🙂

IMG_1437_Fotor.jpg

Oui, j’ai écorché 2017…Et pourtant, qu’est-ce qu’elle s’annonce belle cette nouvelle année! 

Publicités

Une réflexion sur “« Je suis partie là où le soleil a le sourire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s